Dans le cadre de ses obligations de maintien des performances et de sécurisation du réseau de distribution publique d'électricité du SIDEC, ERDF réalise des programmes d'enfouissement des réseaux électriques moyenne tension (HTA). Chaque opération de mise en souterrain des réseaux électriques porte sur des distances pouvant aller de plusieurs centaines de mètres à quelques kilomètres, souvent entre des communes rurales, sur des tracés susceptibles d'intéresser  un  futur réseau de fibre optique.         

Tenant compte de l'ambition forte du Conseil général et des collectivités du Jura en matière d'aménagement numérique, et soucieux de préparer l'avenir, le SIDEC profite de ces  enfouissements des réseaux électriques  pour installer des fourreaux destinés à accueillir le moment venu, les réseaux de fibre optique. Ces opérations sont en cohérence avec le SDTAN (Schéma Directeur Territorial d'Aménagement Numérique) du Jura actualisé en décembre 2013, et les secteurs de pose de fourreaux  sont retenus conformément au schéma d'ingénierie d'aménagement numérique (SIAN) réalisé par le SIDEC. Ces travaux, réalisés à coûts unitaires réduits par la mise en commun du génie civil, sont possibles grâce aux financements de la Région Franche-Comté, du Conseil général  du Jura, et du SIDEC.  

En 2013 et 2014, les communes suivantes (avec le linéaire associé) ont été concernées par ces enfouissements en coordination pour un total de  24,6 km et  743 789.00 euros HT.

TOULOUSE LE CHATEAU : 6 399 ml

BAUME LES MESSIEURS : 2 971 ml

BELLEFONTAINE : 3 640 ml

JEURRE DOUVRE CHANCIA : 10 660 ml

UXELLES DENEZIERES : 905 ml 

logo franchecomte

CG